CONVERSATIONS OUT OF PLACE/
CONVERSATIONS DEPLACéES (2017)

ENG

With this work Ivana Müller, in collaboration with Hélène Iratchet, Julien Lacroix, Anne Lenglet and Vincent Weber, proposes a reflection on the world we live in, by taking our relation to nature as point of departure.
Inspired by the 18th century literary genre « conte philosophique », Conversations Out of Place is an allegory that takes place in an unusual and slightly absurd universe in which a group of human beings wander the same path together for days, weeks, months, years, constantly keeping their common sense of direction but slowly losing the idea of their final destination.
Interpreted by four humans and a plant, empowered by the spectators’ gaze, Conversations Out of Place function as a bubbling ecosystem that produces interactions, symbiosis, waste, pollution, creating a biodiversity in a permanent state of transformation.

FILET
FR

Avec cette nouvelle création Ivana Müller, en collaboration avec Hélène Iratchet, Julien Lacroix, Anne Lenglet et Vincent Weber, propose une réflexion personnelle et décalée sur le monde dans lequel nous vivons en prenant comme point de départ notre relation avec la nature. Interprétée par quatre humains et une plante, Conversations déplacées est une allégorie où l’on accompagne un groupe d’êtres vivants tout au long d’un chemin qu’ils parcourent ensemble depuis des jours, des semaines, des mois, des années en gardant leur sens commun de la direction, mais perdant lentement l’idée de leur destination finale.
À travers une série de tableaux en mouvement permanent, Conversations déplacées fonctionne comme un écosystème bouillonnant qui crée à chaque représentation des interactions, des symbioses, des déchets, de la pollution, une certaine biodiversité.

« Cette douce dérive aux allures d’étude écologique, qui flirte entre l’absurde et la gravité, traverse calmement une série de sujets plus ou moins existentiels sur notre rapport à la nature, à autrui, au voyage, à notre propre disparition. Dans notre société où tout va vite, où les images et les flux d’informations se déversent sans filtre, Ivana Müller ralentit le temps et offre une accalmie faussement légère dans une apaisante économie du spectaculaire. » Wilson Le Personnic, in: Maculture.fr, 24/11/2017. Pour l’article complet, cliquez ici.

FILET

concept, text and choreography Ivana Müller in collaboration with
Hélène Iratchet, Julien Lacroix, Anne Lenglet, Vincent Weber

Lighting design Martin Kaffarnik
Sound design Cornelia Friederike Müller
Artistic collaboration
 Jonas Rutgeerts
Assistance set and costumes Alisa Hecke
Thanks to Nicolas Boehm, Nils De Coster, Peter Hewitt, François Maurisse

Production I’M’ COMPANY (Matthieu Bajolet and Gerco de Vroeg)

Coproduction Schauspiel Leipzig / Residenz (Leipzig, DE), Ménagerie de verre (Paris, FR), La Villette, Résidences d’artistes (Paris, FR), Kunstencentrum BUDA (Courtrai, BE), Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Normandie, direction Emmanuelle Vo-Dinh (Le Havre, FR), SZENE Salzburg (Salzburg, AT)

With the support of Fonds Transfabrik – French-German Fund for performing arts, Institut Français, réseau Labaye, Danse en Normandie, d’apap-performing Europe 2020, co-funded by the ”Creative Europe“-program of the European Union, Adami, Spedidam and Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication.

         

FILET

DATES